Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 2 décembre 2012

Notre-Dame-des-Landes : le "kyste" de Valls se révèle contagieux

La dernière opération d'expulsion sur le site du projet d'aéroport en Loire-Atlantique a soudé un peu plus les opposants. 

"Réoccupation" sur le site du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. (SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA)
"Réoccupation" sur le site du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. (SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA)

Pour Manuel Valls, l’assaut musclé lancé en fin de semaine dernière par les gardes mobiles pour évacuer la zone du projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes devait permettre de retirer "un kyste". L’opération n’aura finalement abouti qu’à étendre la plaque et provoquer des contagions. Dès 9 heures samedi 1er décembre, voitures, camionnettes, cyclistes, marcheurs convergent vers le petit bourg de Loire-Atlantique.
Au local de l’accueil organisé par l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport), tous demandent la direction de la Zad, joli nom offert par les spécialistes de l’aménagement du territoire à ces 2.000 hectares de bocages en zone humide menacés par le projet. La "zone d’aménagement différé" est devenue la "zone à défendre" et ses occupants, les "Zadistes". Encore que sur place, certains occupants de l’emblématique Vache Rit, comme le surnommé Pétof, préfèrent parler de "Zadoux" et de "Zadouces" : "Même si cela énerve les filles, c'est tellement plus poétique".

Plus d'infos sur le site d'origine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contact:

- Alain LE POUPON:
06 092 203 50

- Courriel:

Nord Brière NDDL

- Blog:
http://nord-briere-nddl.blogspot.fr/

- Twitter:

@
NBSNDDL

- Page facebook:
http://www.facebook.com/NordBriereSolidariteNddl



Google+ Followers